Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 23h39  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1.474$
 1$=0.678€

 

carte meteo de Saint Martin
Belle journée avec quelques passages nuageux

T° air : 29°C
T° eau : 28°C

Houle ENE, creux de 1.8m
Vent E - 15km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Désolé j ai été debordé ces derniers temps ... voir >>>

• suite au passage de l' ouragan irma je souhai ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de nature
nature

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 18/09/2009 à 10h46    

Grippe : trop ou pas assez d’informations ?
Des voix s’élèvent depuis quelques semaines en France -depuis quelques jours à peine chez nous- au sujet de l’information livrée au grand public sur l’épidémie de grippe A (H1N1). Certains dénoncent une médiatisation à outrance, jusqu’à l’écoeurement. D’autres continuent de penser que l’information doit circuler. À chacun ensuite de savoir faire la part des choses.



Plus d’informations dans votre quotidien


Grippe A (H1N1) : trop ou pas assez d’informations ?

masquePremière information utile, la France est entrée en phase épidémique de grippe A(H1N1) au 15 septembre, c’est à dire depuis mardi dernier seulement. Selon le dernier rapport publié hier par l’INVS, l’institut de veille sanitaire, en France hexagonale, nous en sommes à présent à 164 cas pour 100 000 habitants, ce qui est nettement supérieur au seuil épidémique fixé à 84 cas pour 100 000 habitants. De même les épisodes de cas groupés sont en augmentation : 42 épisodes au cours de la semaine du 7 au 13 septembre dernier, notamment bien sûr en milieu scolaire. Le virus A(H1N1) 2009 est aujourd’hui le virus grippal majoritaire en France désormais, puisque les personnes ayant subi des tests sérologiques se révèlent à 95% atteintes effectivement par le nouveau virus de grippe. Pour autant faut-il en parler de façon tellement insistante? Dans le courant de l’été dernier, certaines voix avaient commencé à dénoncer la médiatisation à outrance réalisée autour de cette grippe porcine, puis mexicaine, puis H1N1, puis A(H1N1) et aujourd’hui pour ceux qui sont attentifs, dénommée très précisément A(H1N1) 2009. Une médiatisation importante conduisant, selon les autorités enclines à la prudence, à des attitudes d’inquiétude, de peur irraisonnée.

Plus d’informations dans votre quotidien

La COM en difficulté passagère de trésorerie

La suppression du bénéfice pour Saint-Martin, de l’octroi de mer, avait donné des cheveux blanc aux élus locaux et c’était avec raison. Les 12 millions d’euros de cette recette manquent déjà. Or, la COM doit également rembourser l’avance consentie par l’État au titre de la compensation des charges, du passage en COM, évaluée à l’époque à près de 5 millions d’euros, mais largement revue à la baisse ensuite à 280 000 euros... Un moratoire sur deux ans, a été signé avec l’État, pour ne pas avoir à tout rembourser en une seule fois. Pourquoi les caisses sont-elles vides ? Parce que d’une part, les recettes d’impôts sur le revenus n’ont pas encore été perçues, puisque les avis d’imposition n’ont pas encore été émis. D’autre part, on constate le paiement plus que lent de la taxe d’habitation par les contribuables saint-martinois. Avec tout cela, on comprend mieux la gêne qui guette la Collectivité. En effet, impôts sur le revenus et taxe d’habitation représentent à eux deux 75% des recettes fiscales indirectes de la COM. Pour l’heure, la Collectivité n’a pas, cela dit, de souci avec le versement des salaires de ses employés, mais cela pourrait commencer à coincer pour le paiement de certains fournisseurs. Face à ces difficultés, le sénateur L-C Fleming serait allé, ces derniers jours, plaider la cause de la COM à Paris : en clair pour demander une avance exceptionnelle à l’État. La Collectivité, peu endettée par ailleurs, pourrait également avoir recours à l’emprunt, mais les lignes de crédit ne sont réservées, en finances publiques, qu’aux seules dépenses d’investissement, pas en fonctionnement. Il n’y aurait pas, pour autant, péril en la demeure : l’État devrait faire un geste pour aider la COM à ce passage difficile de quelques mois. Le temps que les avis d’imposition sur le revenus soient (enfin) distribués aux contribuables, probablement fin octobre, avec paiement au plus tard le 15 décembre prochain. À charge aux élus, de bien faire comprendre à la population, que le paiement des impôts est plus que nécessaire pour le bon fonctionnement de la Collectivité.



Plus d’informations dans votre quotidien

Le Radisson : buffet full american breakfast

RADISSONTout le monde connaît à Saint-Martin le Radisson, somptueux hôtel du groupe Carlson situé dans le cadre paradisiaque de l’Anse Marcel. En revanche, il n’est pas forcément connu de tous que le Radisson a un restaurant, le Marché, qui est ouvert aux extérieurs, même pour le buffet de petit-déjeuner.
Le restaurant propose de 7H à 11H chaque matin deux buffets sucré et salé, quasi exclusivement réservés aux clients de l’hôtel mais aussi ouverts aux extérieurs.
Faut-il ajouter que le cadre est magnifique ? L’entrée de l’hôtel est majestueuse et il faut traverser les jardins parfaitement entretenus du Radisson, en direction de la piscine et de la plage, pour accéder au Marché. Le pavillon est de style français colonial, gage de la « french touch » si chère aux touristes étrangers. Il a été conçu pour être ouvert sur les jardins (d’ailleurs les oiseaux ne se privent pas d’essayer de picorer les miettes de votre assiette !) et agrandi cette année par un deck.
Le personnel est très aimable et souriant, la restauration représente le premier poste de dépenses de l’hôtel. L’équipe de cuisine, importante, est composée d’un chef exécutif, d’un chef pâtissier qui vous garantissent des mets exclusivement préparés « maison », sur place.
Même si les buffets sont identiques chaque jour, il y a néanmoins des « specials » (pain perdu, crêpes..) qui évitent l’éventuelle lassitude des clients en long séjour.
Les buffets sont répartis sur différents « ilôts » dans la salle du Marché. On y retrouve les fruits et jus de fruits frais, un cuisinier qui cuit à la demande toute sorte de préparation à base d’œufs (au plat, en omelette, dur, brouillé) et un buffet de laitages (yaourts, cottage cheese, sour cream, cream cheese, fromage au saumon, fromage blanc) et céréales, ainsi que de fromages et jambon. Le buffet chaud comprend des pommes de terre, du bacon, des saucisses, de l’avoine chaud et éventuellement de la ratatouille, alors que le buffet de pâtisseries présente un grand choix de pains (blanc, complet, brioché, aux raisins) et de viennoiseries (pancakes, croissants, brioches etc..).
La notion de brunch est dans l’air du temps et le Radisson a le projet de faire cette offre à ses clients d’ici peu. Il suffirait pour cela de proposer en plus de l’existant un buffet de salades, un buffet de desserts, une station de pâtes, avec une ouverture de 11H à 14H.
D’ores et déjà, le Radisson a mis en place un forfait « résidents », ou « dayuse » qui permet de profiter pleinement de la journée et de tous les services et activités du grand hôtel : en réservant une chambre pour 2 adultes et 2 enfants jusqu’à 12 ans de 9H à 17H, vous aurez accès aux chaises longues à la plage, aux serviettes à la piscine, au WIFI, aux jeux, au club enfants, au fitness et aux restaurants tout en pouvant prendre une douche, faire dormir les enfants, pour 85€ la journée.
Passer une journée à quatre dans un tel palace pour 85€, cela peut être très dépaysant et une bonne idée de dimanche de rêve en famille…



Plus d’informations dans votre quotidien

Vaccin ou pas vaccin, c’est la nouvelle question...

testLe vaccin contre la grippe A(H1N1) conçu en 4 mois seulement, ce qui n’a jamais été fait précédemment dans des laps de temps aussi court, commence à faire beaucoup parler de lui. Certains, spécialistes n’hésitant même pas à exprimer haut et fort leurs inquiétudes face à un vaccin qui n’a été testé que sur quelques milliers de personnes seulement, et essentiellement à partir d’un virus composé «in vitro». Ce sont surtout les produits adjuvants, ajoutés à la molécule pour la rendre plus efficaces, qui sont pointés du doigt par ces spécialistes qui craignent les effets secondaires, à tel point d’ailleurs que pour l’instant le vaccin ne pourra pas être pratiqué chez les femmes enceintes. Autre incohérence, les 94 millions de doses, déjà prêtes ou en cours de fabrication, n’arriveront-elles pas après le pic de l’épidémie, notamment en France métropolitaine ? La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a déclaré mercredi, que la France hexagonale était désormais en phase épidémique, or, le lancement d’une vaccination massive n’a pas encore été annoncé officiellement. Si l’on veut garantir une sécurité maximum au vaccin et le tester encore avant sa mise sur le marché, il ne pourrait finalement être vraiment prêt que fin novembre annoncent déjà certains experts. Une date bien tardive pour faire face à la grippe A (H1N1) 2009, dont le vaccin ne sera pas utile pour les formes plus classiques de grippe saisonnière...

Plus d’informations dans votre quotidien

Générosité gourmande du Rotary club !

rotary club Les rotariens de Saint-Martin ont fait des heureux ! C’est une tournée de dons un peu spéciale que le club service a entrepris cette semaine : les bénévoles ont en effet remis quelque 13 000 pots de crème glacée dans des établissements des deux parties de l’île. Ainsi, à la maison retraite de Bethany Home, le Rotary-club de St-Martin Nord a procédé à un don de 2000 pots pour les personnes âgées, en présence de Louis Weever, Gouverneur adjoint de la Zone, Victor Gibbs, Past-Gouverneur du District 7020, et Paul Harmon, membre du club. 1000 pots de crème glacée ont également été offerts au Centre Hospitalier de Saint-Martin, 3000 à la maison de retraite St-John's à Philipsburg, 2000 à I Can Foundation, 3 000 au Belvedere Community Center et 2 000 au Centre médical de Sint-Maarten.

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com