Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 03h00  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1,302$
 1$=0,767€

 

carte meteo de Saint Martin
Belle journée, mer très agitée

T° air : °C
T° eau : 29°C

Houle E, creux de 3,5m
Vent NNW - 27km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Bonjour, Nous sommes un groupe d'amis et v ... voir >>>

• Offre de prêt entre particulier sérieux tau ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de sport
evenements

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 15/09/2010 à 15h40    

Pas de cantine pour les 4500 demi-pensionnaires de St Martin En raison d'un mouvement de grève inopiné des employés de la Caisse territoriale des Œuvres Scolaires, les 4500 demi-pensionnaires des écoles de l'île ont été privés de cantine hier midi. Explications ...
Privés de repas : les demi-pensionnaires des écoles et des collèges de Saint-Martin se sont contentés hier midi, d’un pique-nique improvisé en raison d’un mouvement de grève ayant entrainé la fermeture pour la matinée, de la Caisse territoriale des Œuvres Scolaires. Une grève inopinée, organisée sans qu’aucun préavis de grève n’ait été préalablement déposé, pour des revendications…plutôt confuses : Selon les deux représentants de l’UTC-UGTG, ces revendications ne seraient pas salariales, mais administratives. La réorganisation du fonctionnement de la CTOS poserait en effet des problèmes et une réunion était d’ailleurs prévue de longue date avec la COM à ce sujet, pour ce jeudi matin. Mais les syndicalistes n’auraient pas reçu en temps et en heure les documents réclamés à la COM pour la préparation de cette importante réunion de jeudi, et c’est donc pour se faire entendre et témoigner de leur mécontentement, qu’ils auraient décidé de bloquer les bâtiments de la CTOS hier matin. La présidente de la CTOS, la conseillère territoriale Carenne Mills, s’est rendue sur les lieux pour amorcer le dialogue avec les grévistes, sans succès. Une nouvelle réunion est prévue ce matin entre la Collectivité et les grévistes, qui confiaient au Pélican « se tenir prêts à durcir le mouvement » s’ils n’obtiennent pas gain de cause.

Plus d’informations dans votre quotidien


Une semaine de réflexion

ref
Le groupe majoritaire au sein du Conseil territorial, le groupe UP (Union pour le progrès) se réunissait, lundi soir, à l’Hôtel de la Collectivité, deux jours après le vote de certains élus, au sein du Conseil d’administration de la Semsamar, conduisant à la révocation de Louis-Constant Fleming, de son poste de président de la Sem. Selon Louis Jeffry, le président du groupe UP, cette réunion s’est déroulée dans de bonnes conditions.

Plus d’informations dans votre quotidien

Parents d'élèves : unissez-vous !

Née de la volonté de parents d'élèves soucieux d'agir pour le bien être de leurs enfants scolarisés, l'association Union des Parents d'élèves de Saint-Martin (UPESM) veut être un acteur de premier plan. Une assemblée générale a lieu ce soir à Grand Case.

Plus d’informations dans votre quotidien

Des "mini crises" qui "portent préjudice" à Saint MartinDans un long communiqué adressé hier aux rédactions, la conseillère territoriale Marthe Ogoundélé livre une analyse contre la vie politique locale depuis l'avènement de la COM.

eVoilà plusieurs mois que l’ex première vice-présidente de l’ère Fleming n’avait pas fait part de ses commentaires et de son analyse quant à la vie politique locale. Dans un communiqué de presse parvenu hier aux rédactions, la première dissidente de l’UP ne mâche pas ses mots. Pour Marthe Ogoundélé, les « mini crises » qui agitent la politique locale « portent préjudice à la population de Saint-Martin ». Et pour la conseillère, c’est clair : « le sénateur Fleming et le président Gumbs sont en train de nous berner ». D’abord, selon les arguments avancés par Me Ogoundélé, parce que les promesses phare de 2007, pour la jeunesse, l’économie ou la fiscalité, n’ont pas été tenues. Mis à part les projets d’envergure que sont la cuisine centrale ou la construction du restaurant scolaire de Marigot, les autres réalisations de la COM ne sont que « des investissements secondaires qui ne créent aucun espoir d’avenir durable en terme d’emplois ». A tout cela s’ajoute les méfaits de la crise économique, déplore Marthe Ogoundélé avec son lot de chômage grandissant, de fermetures de commerce et d’entreprises et ses conséquences en termes de pouvoir d’achat. « Les chiffres du chômage continuent de croître. Ils touchent surtout nos jeunes, marginalisés et qui n’ont pas de structures d’accueil ou de formation adaptées car le Président Gumbs ne s’exprime pas clairement notamment sur la suite à donner au dossier du RSMA » déplore l’élue.

Plus d’informations dans votre quotidien

Igor s'éloigne définitivement ?

igorIgor ouragan majeur de catégorie 4 a continué doucement (pas plus de 20 km/h) sa route hier à travers l’Atlantique en gardant un cap ouest-nord-ouest. Selon les prévisionnistes du National Hurricane Center de Miami, il ne devrait définitivement prendre une direction clairement nord-ouest qu’aujourd’hui, et mettre donc, hors de tout danger, les îles de l’arc antillais. Mais ce ne sera peut-être pas le cas des Bermudes. Selon les tracés prévisionnels, il passerait en effet à proximité des Bermudes dans 48 heures. Les effets d’Igor seront néanmoins sensibles en mer. Selon le NHC, les vagues engendrées par l'ouragan de catégorie 4 pouvaient commencer à toucher les îles sous le vent (dont les îles du Nord) dès hier soir mardi, puis Porto Rico et les îles Vierge, plus tard pendant la journée et mercredi. Les vagues pourraient être assez importantes pour être dangereuses. Les vents d'Igor soufflent à 215 kilomètres/heure et l'ouragan devrait demeurer dangereux au moins jusqu'à jeudi. Selon les informations de Météo France, les vents maximum près du centre de l’ouragan sont de l'ordre de 230 km/h avec des rafales à près de 280 km/h. En s’incurvant vers le nord ouest demain, la trajectoire d’Igor le ferait passer à 600 km des îles du nord, jeudi soir.

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com