Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 13h32  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1,449$
 1$=0,685€

 

carte meteo de Saint Martin
Journée ensoleillée

T° air : 29°C
T° eau : 28°C

Houle NE, creux de 1,7m
Vent E - 15km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Offre de prêt entre particulier sérieux tau ... voir >>>

• Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite da ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de sport
autres_iles

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 14/09/2009 à 10h09    

Prison, justice : on avance
On croyait le projet de la construction d’une prison à Saint-Martin définitivement mort. Finalement, le dossier est relancé. Enfin, la création d’un tribunal de première instance complet refait surface. Une inspection des services judiciaires est programmée dans les prochaines semaines.

Plus d’informations dans votre quotidien


Le projet d’une prison à Saint-Martin relancé. Le tribunal s’étoffe...

Le centre pénitentiaire de Baie Mahaut. A ce jour, la Guadeloupe compte deux établissements pénitentiaires, l’un de 504 places à Baie Mahaut et une maison d'arrêt de 130 places à Basse-Terre. Les deux sont surpeuplés.On croyait le projet de la construction d’une prison à Saint-Martin définitivement mort. Finalement, le dossier est relancé. Enfin, la création d’un tribunal de première instance complet refait surface. Une inspection des services judiciaires est programmée dans les prochaines semaines.

Plus d’informations dans votre quotidien

L’identité de Saint-Martin au coeur des débats

En tapant Saint-Martin dans l’onglet des contributions sur le site des États Généraux de l’outremer (ww.etatsgenerauxdeloutremer.fr), quelques réponses s’affichent. En y regardant de plus près, il semble qu’à peine 5 ou 6 habitants de notre île aient réellement pris la peine (et le temps) de discuter sur certains thèmes, provoquant parfois des forums via Internet avec d’autres contributeurs des différents départements d’outremer. Le thème qui provoque le plus d’échanges est sans nul doute celui lié à la «Culture» à partir de l’interrogation initiale : Quel travail faut-il accomplir pour réconcilier la mémoire, la culture et l'identité ? Immédiatement les réponses tournent autour de définition même de ce que sont la culture et la définition de l’identité saint-martinoise. «Il faut faire des recherches dans la culture des Saint-Martinois de souche écrit une contributrice. «N'oubliez pas que l'île a toujours été partagée en deux nationalités, même si le peuple n'était qu'un. Beaucoup de Saint-Martinois ont eu un parent du coté français, et un autre du coté néerlandais. Notre langue maternelle est l'anglais». Et c’est un contributeur internaute de Guadeloupe, assidu sur les forums des États Généraux qui lui répond en l’interrogeant sur ce qui a été fait pour la promotion de l’identité locale depuis l’avènement de la COM : « Qu'y a-t-il de prévu dans le programme de la COM (que vous êtes depuis deux ans) pour la promotion de l'Anglais ? Qu'est-ce qui a été négocié avec l'Etat français dans la Loi organique ? », qui s ‘interroge, à juste titre cependant sur la définition du « Saint-Martinois de souche » étant donné que tous les habitants de Saint-Martin sont issus (avec des calendriers différents) de divers courants migratoires (Caraïbe anglophone, St-Domingue, Haïti, Guadeloupe, Europe, etc ...) ». Et là les réponses peuvent apparaître choquantes, diffusées telles quelles sur un site officiel gouvernemental car on peut y lire « je considère les Saint-Martinois de souche ceux qui étaient la avant le boom touristique, donc au début des années 60. Même les Arawaks sont venus de l'Amérique du Sud.Quand les premiers Européens sont arrivés, l'île était déserte, les Indiens qui étaient là étaient soit partis soit tous disparus». Et c’est là un commentaire «soft » car le forum se poursuit ensuite dans des termes parfois nettement plus agressifs ou aux relents malsains.

Plus d’informations dans votre quotidien

Regard de professionnel sur l’économie locale

Tissus & HarmonyNathalie Fabre dirige Tissus & Harmony, entreprise située à Bellevue et spécialisée dans la décoration intérieure. Rencontre avec une professionnelle qui nous livre ses réflexions sur la situation vécue par les entrepreneurs à échelle locale.

Plus d’informations dans votre quotidien

Tribunal : des renforts et là aussi des projets

Les forces vives du tribunal de Saint-Martin actuellement, MM. Jacques Louvier, vice-procureur de Saint-Martin, et les juges Jean-Baptiste Marboeuf et André Angibaud, président du tribunal d’instance des îles du Nord.La création d’un véritable tribunal de première instance (TPI) est également un projet de longue haleine. Dans le texte de la loi pour le développement de l’outremer (Lodeom) adoptée en mai dernier, ce projet est toujours inscrit. Il est ainsi rappelé qu’une mission de la Chancellerie s'était rendue à Saint-Martin en mai 2005, et avait conclu à l'éventualité de la création sur l'île d'un tribunal de première instance. Une mission interministérielle s'était ensuite rendue sur site en novembre 2006, pour examiner les aspects immobiliers engendrés par la
réforme locale des structures de l'Etat. En l’occurrence pour arriver à un TPI il faudrait un bâtiment de 2 800 m2. La construction du tribunal de première instance est donc évaluée à 20 millions d’euros, hors foncier. Toutefois, aucun crédit d'études n'a été prévu à ce titre dans le projet de loi de finances pour 2009. En attendant ce TPI, le tribunal de Saint-Martin a été néanmoins déjà renforcé. Après l’arrivée de deux nouveaux juges, puis d’un vice-procureur en poste localement au cours des deux dernières années, la nomination d’une nouvelle juge pour enfants, qui arrive en fonction fin septembre est un début encourageant. Laquelle assumera également les fonctions de juge des affaires familiales et de juge des libertés et de la détention, pour un réel suivi des contrôles judiciaires. Un greffier en chef, poste vacant depuis un an est également annoncé pour début octobre. «Nous sommes dans un système de préfiguration du tribunal de première instance», nous confiait le vice-procureur Jacques Louvier. La venue dans les prochaines semaines d’inspecteurs des services judiciaires permettra de bien montrer les besoins spécifiques de Saint-Martin auprès de la Chancellerie et donc de faire avancer ce dossier sensible pour la sécurité.


Plus d’informations dans votre quotidien

Sous location, bénéfices et torts partagés

En décembre 2008, un contrôle d’un restaurant de plage de la Baie Orientale révélait que les 6 employés de l’établissement travaillaient au noir. L’enquête a surtout permis de mettre à jour une organisation pyramidale à la sauce saint-martinoise.

Plus d’informations dans votre quotidien

promo

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com