Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 20h53  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1,393$
 1$=0,717€

 

carte meteo de Saint Martin
Journée ensoleillée, mer peu agitée

T° air : 26°C
T° eau : 28°C

Houle NNE, creux de 1,5m
Vent SSE - 11km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Désolé j ai été debordé ces derniers temps ... voir >>>

• suite au passage de l' ouragan irma je souhai ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de insolites
nature

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 11/10/2010 à 10h38    

Les dégâts d'Otto La tempête Otto a causé des pluies torrentielles à Saint-Martin et des dégâts importants, notamment sur certains établissements scolaires, particulièrement à Grand Case et Quartier d'Orléans. Vendredi, la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a été demandée par la Collectivité et appuyée par la Préfecture.
Selon les tous premiers éléments fournis, vendredi à la mi journée par les services techniques de la Collectivité, les pluies diluviennes d’Otto de mercredi et jeudi dernier, ont provoqué au moins 800 000 euros de dégâts sur les infrastructures de la Collectivité. Réseaux d’eau cassés, dégâts dans les établissements scolaires, avec des inondations, des infiltrations dans certaines toitures. A Grand Case, on observait encore près de 40 cm d’eau dans les classes de la maternelle vendredi matin. A Quartier d’Orléans, c’est le collège qui a le plus souffert de la furie d’Otto, en raison d’une coulée de boue qui a endommagé les logements de fonction, des salles de classe, le gymnase (voir en page 3). Dans les quartiers les plus inondés, la décrue ne s’est réellement matérialisée que vendredi matin. Des affaissements de terrain ont été constatés dans le lotissement des Terrasses d’Agrément, dans celui de La Savanna, sans gravité réelle : plutôt des éboulis que des glissements de terrain. En revanche, huit familles ont été relogées jeudi soir en raison de la présence d’un rocher menaçant à Galisbay, juste au dessus de quelques maisons. Certains de ces habitants ont été installés à l’hôtel Beach Plaza, le temps que des experts se déplacent, vendredi matin, pour analyser réellement la situation. Laquelle est finalement moins inquiétante que prévue, puisque le rocher qui apparaît n’est que l’émergence d’une masse rocheuse beaucoup plus importante bien accrochée au sol.

Plus d’informations dans votre quotidien


L'ouverture "mystérieuse" de l'étang de Chevrise menace de polluer le littoral

2u plus fort de l'épisode pluvieux, le parking de la Résidence Mont Vernon qui jouxte l'étang de Chevrise était couvert d'eau, sans que des habitations soient directement menacées. A la faveur du creusement d'un exutoire entre le plan d'eau et la mer, le niveau a fini par baisser. Or, consulté sur l'opportunité d'une telle opération, le Conservatoire du Littoral, gestionnaire de l'étang, avait donné un avis défavorable à une telle opération. Selon Romain Renoux, directeur de la Réserve Naturelle, il est le plus pollué de l'île à cause d'un problème d'assainissement des eaux usées et le vider dans la mer revient à envoyer cette pollution sur le littoral. Interrogé à ce sujet, Pierre Aliotti, vice-président de la COM en charge de l'aménagement et de l'environnement, déclare étrangement ne pas «[savoir] qui a pratiqué cette ouverture» et précise que «ce n’est pas la Collectivité qui l’a ordonné». Un cadre des services techniques affirme pour sa part que le chenal s'est creusé naturellement sous la pression de l'eau.

Plus d’informations dans votre quotidien

Génération Outremer relance le débat sur la place des jeunes

Dans son communiqué de presse L'association Génération Outremer (association d'éducation populaire, de jeunesse et de solidarité internationale) demande donc que le CESC (Conseil Economique, Social et Culturel de Saint-Martin )en collaboration avec les services du Conseil Territorial, les conseils de quartier et les forces vives du territoire), puissent mener une étude prospective sur la jeunesse saint-martinoise. Les buts sont multiples : «réaliser un panorama des représentations, stratégies et aspirations des jeunes de Saint-Martin ; fournir un diagnostic approfondi des conditions d’existence de la jeunesse et des pistes d’actions afin de pallier les faiblesses identifiées. En établissant une telle photographie de la jeunesse et de son environnement, le CESC pourra dès lors légitimement formuler des propositions dans le but d’améliorer les conditions d’existence de l’ensemble de la jeunesse saint-martinoise».

Plus d’informations dans votre quotidien

Le Traité de coopération policière enfin ratifié !

Après des années d'attente et de tractations diverses, le Traité de coopération policière a été officiellement signé entre la France et la Hollande la semaine dernière : les forces de l'ordre de Saint-Martin et Sint Maarten vont pouvoir travailler conjointement, dans un cadre officiel.

Plus d’informations dans votre quotidien

Les Les Antilles néerlandaises ont cessé d'existerLes Antilles néerlandaises, partie du royaume des Pays-Bas dans la mer des Caraïbes, ont cessé d'exister depuis hier : les deux îles de Sint Maarten et Curaçao sont devenues des Etats indépendants au sein du royaume et trois autres des communes néerlandaises.

3En raison des inondations provoquées par le passage ces derniers jours de la tempête Otto, le programme officiel des manifestations pour célébrer le « 10.10.10 » a été bouleversé : impossible en effet, en raison d’une forte houle, de maintenir les festivités par exemple, prévues sur la promenade de Great Bay. Les temps forts des réjouissances se sont donc concentrés, samedi soir, sur Holland House et Cyrus Wathey Square, où des centaines d’insulaires sont venus assister à la cérémonie de changement de drapeau à partir de 23 heures. Les fonctionnaires et les écoliers de la partie hollandaise n’ont pas eu à programmer leur réveil ce matin, les autorités ayant décrété ce lundi comme jour férié pour saluer l’avènement du Pays Sint Maarten.
Jusqu'au 10.10.10, les Pays-Bas et deux anciennes colonies, Aruba et cinq îles réunies sous l’entité des Antilles néerlandaises, formaient le Royaume des Pays-Bas. Celui-ci compte désormais quatre membres : les Pays-Bas, Aruba, et les îles Curaçao (150.000 habitants) et Sint-Maarten (70.000 habitants), en vertu d'un accord signé en 2008. Les îles de Bonaire, Saba et Saint-Eustache, qui totalisent moins de 20.000 habitants, deviennent des communes néerlandaises. Les habitants des Antilles néerlandaises s'étaient prononcés en faveur de ces changements lors de référendums au cours des dernières années.

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com