Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 23h33  à  St Martin

tendances du dollar  1€=0,737$
 1$=1,357€

 

carte meteo de Saint Martin
journée nuageuse

T° air : 30°C
T° eau : 28°C

Houle N, creux de 2.1m
Vent ENE - 10km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Désolé j ai été debordé ces derniers temps ... voir >>>

• suite au passage de l' ouragan irma je souhai ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de nature
evenements

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 10/03/2010 à 09h09    

Justice
L'ensemble des syndicats de magistrats, les personnels judiciaires, les syndicats de l'administration pénitentiaire et les avocats appelaient hier à une journée "justice morte", à l'occasion de la Journée nationale de la justice. Une journée de mobilisation relayée localement, pour protester contre la paupérisation de la justice à Saint-Martin.

Plus d’informations dans votre quotidien


Justice en danger : les raisons de la colère

palais de justiceLa manifestation d’hier, assortie, pour certains syndicats nationaux, d'un appel à la grève, se veut le début d'une mobilisation "unitaire" et d'une sensibilisation "des citoyens à ce qu'est leur justice". Une mobilisation que magistrats, personnels judiciaires, avocats relayaient à Saint-Martin. Dès 9 heures hier matin, les manifestants distribuaient des tracts à la population devant le tribunal, dénonçant notamment le projet de réforme de la procédure pénale mais aussi les réductions d'effectifs, et demandant l'affectation de moyens supplémentaires au « système judiciaire le plus pauvre d'Europe de l'Ouest ».

Plus d’informations dans votre quotidien

Boxe anglaise

boxePour la première fois dans l’histoire de Saba un gala de boxe anglaise était organisé samedi dernier, le 6 mars. Le club ABC Intersport de Saint-Martin était du déplacement.

Plus d’informations dans votre quotidien

Le Tribunal de Première Instance à Saint-Martin aux oubliettes ?

La grogne du monde judiciaire affichée aux grilles du tribunal de Saint-Martin hier matin. Quand Michèle Alliot-Marie, alors Ministre de l’Intérieur, annonce la création prochaine d’un Tribunal de première Instance à Saint-Martin lors d’une visite éclair sur l’île, le monde judiciaire local se prend à rêver. Avec l’arrivée de trois juges, d’un vice-procureur, le dossier sensible prend même de l’épaisseur. Mais cette promesse de MAM, devenue entre-temps Garde des Sceaux, ne semble plus d’actualité. La visite récente, et tout aussi éclair, de son secrétaire d’Etat à la Justice, Jean-Marie Bockel a même provoqué la douche froide : la question du TPI n’est plus au goût du jour. Un recul que les magistrats ne s’expliquent pas, d’autant que cette nouvelle organisation de la justice locale est inscrite noir sur blanc dans la loi organique de la jeune COM. « Le pouvoir politique ne respecte pas ce qui est prévu dans le cadre de la loi. On a besoin d’un TPI à Saint-Martin pour accélérer un certain nombre de procédures, que ce soit en matière d’affaires familiales ou pour avancer sur les dossiers civils ou commerciaux. Idéalement, il faudrait pouvoir obtenir à Saint-Martin, un complet panel des différentes juridictions » plaide Maître Veyrac. La création d’un TPI à Saint-Martin, en plus de mettre un terme aux imbroglios des transferts de dossiers ou de déplacements à la journée des greffiers, permettrait d’avoir un coût de la justice bien moins élevé pour le justiciable insulaire. « Les indemnités au titre de l’aide juridictionnelle ne couvrent même pas le prix du billet d’avion de l’avocat amené à plaider à Basse-Terre » déplore le président du tribunal de Saint-Martin Angibaud. « Il faut soulager les juridictions et permettre l’accès aux justiciables, les victimes comme les prévenus, à une justice égale pour tous et à un coût égal pour tous ».

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com