Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 23h17  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1,452$
 1$=0,688€

 

carte meteo de Saint Martin
journée ensoleillée malgré quelques passages nuageux dans l'après midi

T° air : 28°C
T° eau : 28°C

Houle ENE, creux de 1,5m
Vent ENE - 15km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• Offre de prêt entre particulier sérieux tau ... voir >>>

• Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite da ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de autres_iles
plages

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 09/09/2009 à 10h53    

Tourisme : la renaissance de l’Office
Très discrète depuis sa nomination à la présidence de l’Office de Tourisme en août 2008, Ida Zin-Ka-Ieu sort aujourd’hui de sa réserve pour faire un bilan du travail effectué par son équipe depuis un an.

Plus d’informations dans votre quotidien


Une année pour jeter les bases d’un nouvel Office de Tourisme

Ida Zin-Ka-Ieu préside l’Office de Tourisme de Saint-Martin depuis août 2008. début interview
Le Pélican : Vous êtes à la tête de l’Office de Tourisme depuis un an. Entre le passé plutôt « sulfureux » de l’O.T, le licenciement de l’ex-directeur ou encore le passage au statut d’EPIC…occuper cette fonction n’a pas dû être des plus confortables…


Ida Zin-Ka-Ieu : « Je ne souhaite pas revenir sur ce qui appartient pour moi le passé. Aussi douloureux et compliqué soit-il. Mais il est vrai que si la tâche à accomplir est immense, la fonction est également peu confortable. Peu importe : Je suis là pour faire table rase du passé, relever un véritable challenge dans l’intérêt collectif et il n’est pas question que j’entre dans des polémiques. Je suis à la tête de l’Office pour travailler. J’ai effectivement été discrète pendant cette première année de présidence, mais c’est parce qu’il y a tant à faire ! Avec mon équipe, nous repartons de zéro. Nous avons tout à construire. Mais si nous voulons pouvoir récolter ce que nous avons semé depuis une année, il faut que nous ayons une démarche claire et transparente. C'est dans cette démarche que je m’inscris pleinement aujourd’hui. Et je me félicite du passage de l’association à l’EPIC : le cadre législatif est clair, parfaitement balisé, les règles sont strictes. C’est un vrai soulagement que d’avoir le pouvoir de dire non ».


Plus d’informations dans votre quotidien

Des conditions de détention inacceptables au poste de police

Les deux experts étaient déjà venus en septembre 2008 et en mai 2009 et la situation ne s’est apparemment pas améliorée. Les problèmes pointés du doigt sont toujours les mêmes : surpopulation, chaleur excessive, ventilation et accès à la lumière naturelle insuffisants. « Peu de choses ont changé depuis la dernière visite et c’est préoccupant. L’accès aux soins est également insuffisant, ainsi que les sorties des détenus et le nombre de matelas dans les cellules. Les conditions de détention sont mauvaises et nous placent en dessous des normes internationales. » Les deux experts avaient été dépêchés pour visiter les cellules de la police et la prison de Pointe Blanche, suite au rapport 2007 de la Commission Européenne sur la prévention de la torture et des traitements dégradants, à la demande du Conseil des Ministres.



Plus d’informations dans votre quotidien

Grand tirage au Casino Royale

casino royaleLe Casino Royale de Maho organisait ce lundi 8 septembre à minuit un tirage au sort exceptionnel. Effectivement, pour le plus grand bonheur des clients présents tout au long de la journée, 10 boîtes étaient prévues : 9 contenant 100 dollars, la 10e contenant 15 000 dollars ! Un sacré numéro ! Imaginez le moment d’émotion : 10 personnes chacun avec une boîte en mains et l’une contenant 15 000 dollars ! Suspense garanti pour ces 10 personnes. L’heureuse gagnante est Mme Ernesta Pella qui est repartie avec la cagnotte du jour, accompagnée sur notre photo du directeur de l’établissement et des danseuses du Casino Royale.

Plus d’informations dans votre quotidien

Une semaine pour (re) découvrir l’Office de Tourisme

Une semaine pour (re) découvrir l’Office de Tourisme Une semaine pour (re) découvrir l’Office de Tourisme

Plus d’informations dans votre quotidien

Cuisine centrale, médiathèque : un total de 18 millions d’euros

Le 30 juin dernier, la première pierre du futur restaurant scolaire du lycée et du collège de Marigot était posée. Livraison prévue fin 2010.Au menu de cette réunion du Conseil exécutif quelques gros morceaux. En l’occurrence deux des grands projets de la COM annoncés depuis plus d’un an désormais. Les plans de financement de la construction de la future cuisine centrale à Grand Case et d’un restaurant scolaire d’une part, et d’autre part du futur bâtiment médiathèque et archives territoriales à Concordia. Pour le dossier concernant la future cuisine centrale et du nouveau restaurant scolaire (entre le lycée et le collège de Marigot), l’enveloppe totale est finalement estimée à 12 millions d’euros. Grâce au plan de relance de l’économie de l’État lancé en 2009, la Collectivité ne devra financer elle même, sur ses fonds propres ou en ayant recours à l’emprunt seulement un tiers de ce montant total, à savoir 4 millions d’euros. Pour ce qui est du bâtiment à Concordia qui abritera les archives territoriales et la médiathèque, le montant total a été fixé à 6,3 millions d’euros. Là encore, le plan de relance de l’État prend à sa charge 2,4 millions d’euros de cet investissement, les 3,8 millions d’euros restant à charge de la COM via sa capacité d’autofinancement ou par l’emprunt. La Collectivité va néanmoins rechercher sur ces dossiers d’équipements structurants d’autres participations, via les fonds européens notamment afin d’alléger le coût à supporter localement. On est donc encore loin du premier coup de pioche pour ces grands projets territoriaux.
La Collectivité qui pour ces grands chantiers et réalisations a besoin de terrains vient par ailleurs de faire l’acquisition d’une parcelle d’un peu plus de 3 hectares dans la zone de Millrum à Grand Case. Au total 5 parcelles autrefois acquises par la Semsamar viennent d’être rétrocédées à prix coûtant à la COM, pour un peu plus de 1 million d’euros. Environ 20% de cette parcelle servira à la construction justement de la future cuisine centrale.


Plus d’informations dans votre quotidien

Fan de l’écrivain Werber, elle lui dédie une toile

stéphanieStéphanie, une habitante d’Oyster Pond peint depuis plusieurs années pour elle-même ou ses proches. Elle vient de terminer une toile qu’elle va expédier à l’écrivain Bernard Werber...

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com