Carte de Saint Martin |  Forum | L'actualité | Les petites annonces Contact |  Plan du site 00h16  à  St Martin

tendances du dollar  1€=1.472$
 1$=0.679€

 

carte meteo de Saint Martin
Journée ensoleillée

T° air : 29°C
T° eau : 28°C

Houle ENE, creux de 1.8m
Vent ENE - 20km/h
 

 Bateaux à quai

Aucun

 Médecins

Liste des médecins à St Martin


 Forum

• suite au passage de l' ouragan irma je souhai ... voir >>>

• Les artistes se mobilisent, un concert a été ... voir >>>

 L'immobilier

Immobilier recherche :
... voir >>>

Offre immobilière :
... voir >>>

Agences immobilière :
Liste des agences immobilières de Saint Martin ... voir >>>

 Photos de l'île

Photos de saint martin
Photos de carnaval
sport

 Les Pro à St Martin

  Toutes les adresses utiles

 Tél. urgents

Hopital : 05 90 52 25
Pompiers : 18
Gendarmerie : 17
Sauvetage mer : 0590 70 92 92
SNSM : 06 90 27 38 69
Medicall : 05 90 29 04 04
Police municip. : 05 9087 88 33
Police front. : 0590 87 57 13

 Archives


Saisissez le mot clé que vous recherchez


OU une date à consulter
    
Toutes les archives

 Sites à voir

La Juve - Club de foot à saint martin

actualite saint martin - le pelican   Fouiller les archives du Pélican :
    
  S'abonner au Pélican

  SAINT MARTIN

Mis à jour le 07/10/2009 à 10h50    

La COM prend un pari sur l’avenir
Le président Gumbs annonçait hier le démarrage d’un vaste plan de formations professionnelles pour 2009/2010. 500 jeunes demandeurs d’emploi de Saint-Martin sont concernés.

Plus d’informations dans votre quotidien


40 formations pour 533 jeunes demandeurs d’emploi

Frantz Gumbs présentait hier le plan territorial de formation professinnelle 2009-2010C’est en Anglais, et en direct, devant les caméras et les micros de la presse locale, que Frantz Gumbs tenait à présenter, hier matin, le plan de formations professionnelles de la Collectivité pour les deux années à venir.
Une quarantaine de formations professionnelles figure sur ce premier plan territorial, en amorce d’un futur Plan quinquennal de formations, qui couvrira les années 2010/2014.
533 demandeurs d’emploi de Saint-Martin vont donc pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle. Avec une priorité accordée aux jeunes insulaires, inscrits au Pôle Emploi. «J’entends que les jeunes de l’île se mobilisent autour de ce programme de formations. Trop de jeunes sont victimes de l’échec scolaire. Trop de jeunes quittent l’école sans qualification, et peinent à entrer sur le marché du travail» déclare le président Gumbs, qui ajoute à l’endroit des jeunes : «Nous ne vous offrons pas un job clé en main. Nous vous offrons l’opportunité d’obtenir une qualification digne de ce nom, qui vous donnera les moyens d’entrer dans la vie active».
Ce plan de formations a été mis sur pied par la Collectivité, en collaboration avec plusieurs partenaires : l’Education nationale, le Pôle Emploi, mais également les socioprofessionnels et les organismes de formation. Objectif : identifier les besoins, actuels et futurs, des différents secteurs professionnels de l’île. Des métiers du BTP, de la santé, du tourisme mais aussi de l’agriculture ou de la pêche sont ainsi proposés, avec des sessions de formations en alternance, rémunérées, allant d’un mois à deux ans. Deux sessions d’informations, en présence des différents organismes de formation, sont prévues ce vendredi et mercredi prochain. Les candidats pourront se pré inscrire. Le recrutement passera ensuite par une présélection orchestrée conjointement par la COM, Pôle Emploi et l’organisme de formation. La phase ultime de recrutement relèvera de la responsabilité de l’organisme de formation.
La COM a attribué deux millions d’euros à ce premier plan territorial de formations professionnelles, financé en partie par le fonds social européen. «Nous prenons aujourd’hui un pari sur les dix années à venir. Nous devons sortir de cette situation actuelle, dramatique, où trop de jeunes sont laissés au bord du chemin de l’emploi faute de qualification» conclut Frantz Gumbs.



Plus d’informations dans votre quotidien

Homicides,Une enquête avance, l’autre piétine

Pas facile de savoir où en sont les enquêteurs dans les deux affaires d’homicide qui ont touché deux jeunes de Saint-Martin il y a une quinzaine de jours. Les enquêtes, sont confiées au pôle d’instruction criminelle de Pointe-à-Pitre et il n’est pas facile de joindre sur place, un interlocuteur, par téléphone. Hier, nous avons pu néanmoins avoir en ligne M.Fogarassy, substitut du procureur, en charge des enquêtes préliminaires menées sur les homicides. Dans la première affaire nous dit-il, une information judiciaire vient d’être ouverte, et a été confiée à une juge d’instruction. En effet, un meurtrier présumé a été interpellé et a avoué les faits lors de sa garde à vue. L’arme du crime a d’ailleurs été remise aux gendarmes, par un proche, durant la garde à vue, avant que le jeune meurtrier présumé ne soit déferré à Basse-Terre pour être placé en détention préventive. Selon le magistrat, des incidents anciens, de provocations notamment, entre les deux protagonistes auraient conduit à ce geste fatal. La volonté n’était pas de tuer, seulement de faire peur selon les déclarations, au magistrat instructeur, du meurtrier présumé, qui a néanmoins tiré plusieurs fois dans le véhicule du jeune homme. C’est désormais à la juge d’instruction d’avancer dans ce dossier pour déterminer les personnalités de la victime et du meurtrier présumé, comprendre les faits qui ont conduit à cet homicide. Des expertises balistiques sont également en cours.
Le cas du 2e homicide, survenu, à peine quelques jours plus tard à Hameau du Pont, est autrement plus compliqué. En dépit des liens de parenté lointaine avec la victime de la première affaire, pour le substitut du procureur, rien à l’heure actuelle, ne permet de penser que les deux meurtres sont liés. Il est certain en revanche aujourd’hui que l’arme utilisée était différente que celle de la première affaire. L’arme utilisée pour le premier homicide ayant été remise aux gendarmes avant que le 2e ne se produise. L’enquête, il faut le dire, dans cette 2e affaire piétine et s’annonce difficile. Aucune personne présente sur les lieux ne peut désigner qui que ce soit, déclare M. Fogarassy, le substitut du procureur. Quant à la présence d’un véhicule à proximité, rien n’a permis non plus de l’identifier, ni de confirmer qu’il est en lien avec le meurtre. Seule certitude, le scooter de la victime a été effectivement volé par le meurtrier. Lequel semble avoir agi froidement, comme pour une exécution, en tirant dans le dos de sa jeune victime.



Plus d’informations dans votre quotidien

La Croix-Rouge cherche des secouristes !

La Croix-Rouge de Saint-Martin propose aux insulaires de venir renforcer ses équipes de secouristes bénévoles en prévision des nombreux postes de secours programmés pour la prochaine saison touristique.
La Croix-Rouge de Saint-Martin cherche en urgence une vingtaine de secouristes volontaires. Plus d’informations au 05 90 87 86 50.

Plus d’informations dans votre quotidien

Baie des Flamboyants : le casting continue !

PHOTO DU JOURDans le cadre du tournage de la série télévisée ,"La Baie des Flamboyants" diffusée par RFO, la société JLA productions recherche des comédiens et des comédiennes entre 18 et 50 ans.
Venez nombreux, munis d'une photo, participer au casting ce Jeudi 8 octobre à partir de 9h à L'Arawak, sur le front de mer de Marigot.
Pour plus d'informations contactez Salomé au 06 90 17 15 60.
Vous pouvez également envoyer par mail vos photos et coordonnées ainsi que disponibilités et souhaits à casting.sxm@gmail.com




Plus d’informations dans votre quotidien

RSMA : le foncier avance…

Le RSMA de Guadeloupe forme des centaines de jeunes chaque annéeL’implantation d’un Régiment du Service Militaire Adapté, RSMA, à Saint-Martin à l’horizon 2012 reste d’actualité. Trois militaires du 2è RSMA de Guadeloupe effectuaient en juin dernier une première visite à Saint-Martin pour y rencontrer différents interlocuteurs et étudier la faisabilité du projet de création d’une antenne sur l’île.

Première étape dans le processus d’implantation de cette antenne à Saint-Martin : trouver un terrain suffisamment grand pour accueillir les futurs bâtiments et les diverses infrastructures nécessaires au bon fonctionnement de la structure, le chantier nécessitant en effet un terrain d’au moins 5 hectares. «Nous travaillons sur le dossier, la question du foncier reste cependant épineuse. Malgré tout, nous avons résolu une bonne moitié du problème, et l’objectif 2012 pour l’ouverture du SMA reste le même» déclarait hier Frantz Gumbs. L’implantation du SMA à Saint-Martin, qu’appelait de ses vœux depuis longtemps le représentant de Saint-Martin au CESE, faisait l’objet d’une annonce surprise du secrétaire d’Etat à l’outremer Yves Jégo lors de sa visite sur l’île en mars dernier. La future antenne devrait pouvoir proposer 3 à 4 formations annuelles, en adéquation le marché local du travail.





Plus d’informations dans votre quotidien

La fiscalité de Saint-Martin va-t-elle changer ?

Ce n’est un secret pour personne, le groupe majoritaire au Conseil territorial de la Collectivité de Saint-Martin veut réformer la fiscalité en profondeur et aller vers une fiscalité indirecte plus importante. Lors de la dernière assemblée plénière des élus territoriaux des pistes de réflexion ont été avancées.

Que faire pour que l’argent rentre de façon régulière dans les caisses de la COM ? Comment garantir une source de trésorerie répartie sur tout le long de l’année et non pas, seulement aux dates limites de paiement des impôts directs (taxe d’habitation, impôts sur le revenu, impôts des sociétés) ? Depuis l’avènement de la COM, l’équipe majoritaire en place met en avant la volonté d’une fiscalité indirecte plus importante. Dans son discours du 24 septembre dernier, le président Frantz Gumbs le rappelait de nouveau «il faut simplifier la fiscalité et répartir la pression fiscale plus largement et plus justement. Il faut remplacer la fiscalité directe par une part plus importante de fiscalité indirecte plus juste et plus efficace». Derrière le discours déjà maintes fois répété, quelques idées ont été avancées dans les débats du dernier Conseil territorial.

Plus d’informations dans votre quotidien

Ils sont partis dans les dunes !

Le départ de la première étape,  au pied des pyramides ! Voici ce que le journal de bord de Marc Vayrac publié sur le blog http://www.caribserve.net/rally nous raconte sur nos équipes du Team Sport Antilles Mécanique : « Départ du pied des pyramides, le top. Napoléon était avec nous ce matin ! Jean-Paul et Guillaume partent les premiers. Nous partons en seconde position avec Olivier.Puis c'est au tour de Vincent et Michel. Histoire de tester les voitures, nous faisons une bonne demi heure d'embouteillage. les voitures à 10 cm les unes des autres. Enfin arrive la piste direction sud et là plus personne : le sable omniprésent. Une petite vingtaine de minutes pour se faire à la consistance en ce qui me concerne et pour Olivier à régler ses instruments et nous voici dans la course. La stratégie du jour a été de rouler en groupe afin de tester les équipages et les véhicules. Sur la piste roulante pas de problème mais les dunes c'est autre chose. Dès la première nous avons eu droit à deux tankages en règle. JPF et votre serviteur. Nous avons ainsi étrenné les pelles et les plaques magiques. Un quart d'heure après nous étions sortis mais quelle chaleur de pelleter dans le sable.... Autrement la sensation est énorme de conduire en parfaite liberté. Pas de panneaux, pas de limitation de vitesse, pas de radar. Que du bonheur ! Quant au passage des dunes la première fois, cela impressionne, et après on s'y fait».
Les concurrents Saint-Martinois attendent les commentaires sur le blog pour entendre nos encouragements. Alors n’hésitez pas à vous connecter sur le http://www.caribserve.net/rally pour leur transmettre vos messages.



Plus d’informations dans votre quotidien

Couleur, café…

Cathy près de ses torrefacteursCathy avait la passion du café, du vrai, elle a repris Cas’Arômes en décembre 2008 et embaume depuis tout le quartier Llobrégat de ses bonnes odeurs de café grillé…

Plus d’informations dans votre quotidien

Consulter les archives du journal le Pelican
Le pélican - le quotidien de Saint MartinConcordia - Centre Llobrégat
Tél. 05 90 52 21 45
Fax 05 90 52 21 07
lepelican@domaccess.com